Design Humain & Autres Outils·Prendre Soin de Soi

Design Humain, Centre Splénique, Porte 28

Dans le système du Design Humain, je suis de type Projecteur et j’ai une Autorité Splénique. En tant que projecteur il est central pour moi de faire ce qui m’anime en corps, en cœur et en esprit dans la vie. Etudier le système HD est une de ces choses pour moi! Je le fais en m’appuyant sur ma carte de vie et sur celle de mes proches. J’ai découvert le HD en 2019 et depuis j’étudie tout ce que je peux trouver sur ce sujet. Je viens de lancer ce blog pour m’exprimer à propos de ces choses qui m’inspirent.

Je voulais donner un exemple d’interprétation d’une porte dans votre carte de vie à travers cet exemple.

La Porte 28 apparaît à quatre reprise dans ma carte. C’est la plus récurrente chez moi. Elle se trouve dans le Centre Splénique qui est mon Autorité. Quand vous commencer à étudier une porte dans votre design vous regardez d’abord le centre auquel cette porte appartient. Ici nous avons le spleen qui est la conscience corporelle, c’est une conscience existentielle que nous partageons avec toutes les formes de vie. C’est une conscience ancrée dans le présent c’est pourquoi on dit que le spleen ne parle qu’une fois. C’est ce que nous appelons l’instinct, l’intuition ou le pressentiment. Ce centre défini me procure une sentiment de bien-être général et me soutient pour arriver à un profond sentiment de sécurité dans la vie. Notamment au travers de la Porte 28 « La porte du joueur invétéré ».

La porte 28 est une porte qui se trouve dans la sphère astrologique du signe du Scorpion. C’est un signe d’Eau polarisé donc Yin dans le sens où il réceptionne plus qu’il ne projette. C’est aussi un signe reconnu pour la puissance de sa passion. Le scorpion nous parle de la peur de perdre quelque chose, et nous savons tous que notre temps terrestre est limité entre la naissance et la mort. Ainsi lâcher prise sur notre peur de perdre permet de libérer notre créativité et de jouir de la vie. C’est une porte qui m’inspire à voir la vie comme une sorte de jeu cosmique où l’égo, le « je/jeu » joue le rôle que l’âme a choisie d’incarner. Ce personnage est habillé de différents corps du plus dense au plus subtil qui animent le script co-crée par l’esprit individuel et la conscience universelle. Et je suis l’espace-conscience qui contient tout à la fois. Avec cette porte c’est une invitation à vivre la vie à fond, avec courage et un engagement total à relever les défis de l’existence humaine juste pour le jeu d’embrasser tout ce qui est. Cette porte me pousse à développer une véritable confiance en la vie. A embrasser toute ma nature et toute ma vie. A redécouvrir le but de l’existence d’instant en instant dans le moment présent. Pour moi ce but pourrait s’appeler abandon total à la vie, tout embrasser dans une étreinte confiante et profonde, y compris le difficile et les défis.

Une fois que vous avez saisi l’essence d’une porte pour vous, vous pouvez commencer à regarder quelle sont les planètes choisies par votre être pour s’y exprimer. Dans mon cas je vais prendre l’exemple de Pluton au niveau de ma personnalité (en noir). Pluton parle de repartir à zéro, de renaissance et de vérité au cœur des polarités. Pluton détruit ce qui n’est plus en harmonie avec notre progrès d’être humain. Dans ma vie elle s’exprime à travers le jeu, l’amusement, la créativité, le plaisir et la romance dans lequel je vais d’abord chercher l’accord le plus profond avec la vie, la création la plus pure, les lois de la nature, l’énergie de vie la plus claire, la plus simple.

Et enfin je regarde la ligne de la porte, pour moi c’est 28.6. La ligne de Transition du Modèle Rôle. C’est l’apothéose c’est l’artiste qui s’éteint dans une flamme de gloire, c’est une lutte à mort pour connaitre le but de l’existence. Avec Pluton exalté c’est une lutte pour la régénération et le renouvellement quel qu’en soit le prix. Le désir ardent de gagner, peu importe le coût. Dans ma vie cela s’est traduit par une lutte continuelle pour pacifier mon passé et revenir dans le moment présent, là où la vie se trouve « ici & maintenant ». Je fais cela à travers beaucoup de relaxation, de temps seule à écouter mon cœur et ma respiration, à sentir mon corps dans une immobilité profonde. Ça me fait du bien et ça m’aide à soutenir mon corps, à comprendre les effets de mes excès dans la vie et à éduquer la sagesse de mon sacral non défini qui ne sait pas quand c’est suffisant.

Je suis arrivée à un stade dans ma vie ou je ne peux plus vivre comme je vivais avant, j’ai à devenir sage et à prendre soin de moi, à soutenir mes corps en ayant des habitudes plus saines. C’est typique de la 6ème ligne que j’ai sur cette porte quand je regarde mon adolescence où j’ai lutté pour faire des choses vraiment stupides comme fumer alors que tout mon corps rejetait cela ou boire et manger n’importe quoi même si ça me faisait prendre du poids, être mal dans ma peau ou avoir des boutons. J’étais dans une vrai lutte contre moi même et une forme sévère d’autodestruction car je ne trouvais pas en quoi la vie valait la peine d’être vécue puis je suis maintenant au cœur d’une phase où je ne veux plus de luttes absurdes. Ces dernières années je trouve qu’il y a des choses et des personnes suffisamment belles et bonnes qui valent la peine de vivre et de relever le défi de l’existence. La nature, la beauté, l’art et mes relations mondaines et cosmiques m’y ont aidée.

En conclusion cette porte 28 dans les clefs génétiques s’appelle « Embrasser l’Ombre » et dans ma petite histoire il s’agit vraiment de cela. Je disais à mon père adoptif qui est venu me voir en 2020 après 20 ans de rejet que si c’était pour en arriver à ce que je vis maintenant j’étais ok pour tout ce qui s’est passé, pour toute la souffrance endurée, ça en vaut la peine. Aujourd’hui j’ai ce compagnon merveilleux à mes côtés et nous nous co-créons une vie simple et délicieuse, et si tout devait s’arrêter demain, je suis ok, je partirais en paix. Je n’ai plus peur ni de vivre, ni de mourir; je continue à faire mon possible pour vivre le plus joyeusement possible toute en gérant l’adversité sans trop de sérieux 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s