Journal de bord d’un cheminement vers l’essence – 1

Il me faut un peu de temps pour valider les sages connaissances qui me seraient vraiment utiles sur le long terme. J’ai besoin de faire une sélection car j’aime quand les choses sont le plus simple possible. C’est la simplicité qui me permet de plonger profondément dans quelque chose. Sans profondeur les choses n’ont pour moi aucune qualité, aucune saveur.

L’ordre et l’autodiscipline sont ici de rigueur. Déjà pour être capable d’honorer ma nature de Projecteur dont la stratégie est de ne jamais initier. De toujours attendre la reconnaissance et l’invitation pour investir l’énergie de manière juste. Mais d’abord parce que pour le moment il s’est accumulé beaucoup de désordre dans ma vie. Fruit de mes égarements, de ma soumission à des autorités extérieures qui ne m’ont pas maintenu à ma fréquence la plus élevée.

Mon aspiration est de vivre en conscience, de marcher mon éveil et ma plus grande magie. Il me faut discerner ce qui me soutient en ce sens et ce qui n’est pas ou plus au service de la plus haute version de moi même.

A partir de maintenant je veux me dévouer corps et âme à l’épanouissement de ma magie intérieure. Un chemin de maturation progressive, à pas de bébé. Avec en tête l’adage: Petit+ Souvent = Beaucoup. C’est juste un entrainement, un savoir être à acquérir.

Ma première étape et de mettre de l’ordre, à la Marie Kondo, en ne gardant que ce qui est vraiment essentiel. J’aime le simple, le basique, les rythmes fixes et les bonnes habitudes car je crois profondément qu’elles sont la clé de tout accomplissement. L’intensité je la trouve suffisamment à travers mon caractère naturellement très passionné. Pour le contraste j’ai besoin que le reste soit doux, calme, paisible, tranquille et plutôt silencieux. J’ai besoin de ne pas avoir à réfléchir, de pouvoir laisser mes pensées et mes émotions au repos.

Ma chance est d’avoir trouvé le bon compagnon et le bon endroit où vivre. J’ai aussi un emploi temporaire agréable qui me permet de subvenir à mes besoins de première nécessité sans y sacrifier trop en temps et en énergie. J’ai aussi la chance de vivre dans un pays où je peux bénéficier d’une aide substantielle pour affronter les frais quotidiens. J’ai la grâce d’avoir encore des parents merveilleux et plein de sagesse. En gros je suis vraiment une femme chanceuse!

J’ai eut par le passé des situations difficiles et douloureuses qui rendent encore plus précieuse ma vie actuelle. Le reconnaître ici c’est mettre l’accent dessus et apprendre à me concentrer sur ce qui m’élève et me rend reconnaissante plutôt d’appuyer là où ça fait mal.

Pour le moment je ne veux rien d’autre dans ma vie. Etudier le travail de Ra Huru Hu et de Richard Rudd cela s’est imposé à moi, en comprenant en tant que Projecteur que j’ai besoin de maîtriser un système me permettant d’être au service de l’énergie des autres j’ai accepté de leur faire une place dans ma vie. Mais à ce stade je suis déjà dépassée. C’est déjà beaucoup trop pour moi.

Je veux croire que le tri se fera naturellement… à la condition que je respecte ma stratégie et mon autorité. Je vois des personnes qui s’éloignent déjà de moi. Des activités que je délaisse au profit de nouvelles. Je découvre plus que je ne co-crée de nouvelles versions de moi-même, plus authentiques, plus à l’aise et plus vraies. Je suis curieuse et bouleversée par ces mises au monde du soi. C’est pour m’aider dans ce processus que j’ai crée ce blog et que j’écris ce journal. Puisse cela m’aider à lier mes énergies à l’essentiel.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :