Journal de bord d’un cheminement vers l’essence – 2

Au mois d’Avril je confiais que suite à beaucoup de changement et de nouvelles données dans ma vie, je me sentais un peu dépassée et débordée, cela se retrouve jusque dans mon physique car j’ai pris du poids et souffert de quelques désordre hormonaux. C’est pourquoi il me fallait un peu de temps pour valider les sages connaissances qui me seraient vraiment utiles sur le long terme. J’exprimais un besoin de faire une sélection car j’aime quand les choses sont le plus simple possible. C’est la simplicité qui me permet de plonger profondément dans quelque chose. Sans profondeur les choses n’ont pour moi aucune qualité, aucune saveur. Et surtout je risque de m’éparpiller et de ne faire qu’effleurer les chose. Ayant en numérologie un chemin de vie 5 c’est une des choses avec laquelle je me dois la prudence.

J’évoquais l’ordre et l’autodiscipline comme base pour être capable d’honorer ma nature de Projecteur dont la stratégie est de toujours attendre la reconnaissance et l’invitation pour investir l’énergie de manière juste.

Mon aspiration la plus haute étant de vivre en conscience, de marcher mon éveil et ma plus grande magie. Il me faut régulièrement faire un tri, discerner ce qui me soutient en ce sens et ce qui n’est pas ou plus au service de la plus haute version de moi même.

Je renouvelle mon souhait de me dévouer corps et âme à l’épanouissement de ma magie intérieure. Toujours dans le respect de mon énergie de projecteur je suis la maxime: Petit+ Souvent = Beaucoup.

J’ai mis de côtés l’étude du design humain, mon mental a besoin d’un temps de digestion et de mettre à profit les nombreuses informations déjà acquises. Je poursuit les contemplations des clés génétiques lorsque j’en ressens l’élan mais c’est plus vraiment d’actualité.

En bonne deuxième ligne la facilité, la fluidité et le naturel me sont favorables. Avec le recul il m’est apparut comme une évidence que ce que j’ai le plus de joie à communiquer sans effort c’est mon approche de la co-création consciente. Or vibrer à cette fréquence fait voler en éclat toute identification à autre chose que ma nature universelle de conscience, de pur esprit, de voyageuse quantique.

A ce stade je ne suis plus que dévotion et disponibilité à ce qui est…

En tant qu’individu je deviens un témoin et un ingrédient, un moyen pour la vie de se vivre. Comme l’arbre est un ingrédient de la forêt.

Je n’ai plus qu’une chose à dire à quiconque: « Vous êtes déjà ce que vous cherchez. » ça c’est la version la plus directe. mais l’amour cosmique peut se donner d’une infinité de manière et j’ai toute la joie du monde à en admirer les nuances.

Je suis ici pour vous accompagner, vous guider et vous orienter vers les versions de vous même les plus alignées sur l’amour de qui vous êtes. Parce que c’est ma joie de marcher sur une terre peuplée de gens qui sont bien dans leur peau et heureux de vivre. Et je suis intimement convaincue qu’un être humain heureux est naturellement bienfaiteur pour son environnement. C’est la voie de la douceur.

Ceux qui sont prêt pour cela me reconnaîtront dans mon art, pour ma présence, mon écoute, mon aptitude à mettre notre être à nu dans la douceur de l’unité, tout en respectant les scientificités uniques et individuelles de chacun.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :